La culture en pots

Article édité le 02/04/2019

La culture en pots a de nombreux atouts, à la fois pratiques et esthétiques. Voici un petit aperçu des possibilités qu'offre la culture en pot, pour les personnes qui débutent au jardin mais aussi pour structurer un jardin déjà bien installé.

La culture en pot est très prisée des enfants pour qui cette façon de jardiner est accessible et ludique. C'est également la seule façon d'obtenir un peu de verdure lorsqu'on habite en immeuble, en investissant balcon et terrasse. Nous vous proposons d'ailleurs un article spécifique sur l'art et la manière de verdir son balcon et sa terrasse.

Pour débuter au jardin

Un frein important au développement de son jardin que l'on rencontre en débutant, c'est le coût des plants et bulbes que l'on va installer. Or les erreurs d'emplacement sont fréquentes quand on installe en pleine terre et ces erreurs sont coûteuses. De même, installer une plante dans une terre qui ne lui convient pas peut également lui être fatal. En effet, chaque plante a ses besoins spécifiques : ensoleillement ou mi-ombre, terre acide ou argileuse, etc.

Avec la culture en pots, vous pourrez déplacer votre plante en fonction de l'ensoleillement. Vous remplirez le pot avec du terreau, ou de la terre de bruyère, selon la variété installée. Le désherbage sera également facilité : vous le ferez à la main, sans utilisation de produit. Enfin, la possibilité d'installer les pots sur les terrasses et balcons facilite l'arrosage et permet de surveiller ses plantations au plus près de la maison.

Dernier avantage de la culture en pot, loin d'être négligeable : elle vous permet de mieux contrôler le développement des espèces invasives. Une précaution que vous prendrez pour le bambou par exemple, qui pourrait rapidement envahir votre jardin et même coloniser celui de vos voisins si vous ne faites rien pour délimiter son territoire !

Pots sur terrasse
Photo by Daria Nepriakhina on Unsplash

Pour structurer un jardin

Nous avons passé en revue ce qui rend la culture en pot facile d'accès et pratique. Mais il existe une autre bonne raison de s'adonner à la culture en pot. Rien n'est plus monotone qu'un jardin plat, où de petits massifs et quelques arbustes ponctuent une pelouse tristounette. À l'inverse, dès lors que le jardin est structuré, il est nettement plus intéressant à regarder. Beaucoup d'éléments peuvent structurer un jardin : deux niveaux, un petit escalier, un portillon en bois, une terrasse pavée, une petite allée de gravillons, une fontaine... Sans oublier le plus facile à mettre en oeuvre : des pots qui viennent ponctuer, de façon symétrique, l'encadrement de la porte d'entrée ou le début d'une allée, ou encore une ligne de pots qui interviennent sur une terrasse pour la délimiter.

Bien réussir vos plantations en pots

Choisissez des contenants larges pour un meilleur succès, afin que vos plants ne soient pas à l'étroit. L'eau ne doit pas stagner dans le pot sous peine de favoriser le pourrissement des racines. Il faut donc percer d'un trou le fond du pot et l'installer dans une soucoupe prévue à cet effet.

Lorsque vous choisissez vos pots, privilégiez la matière la plus adaptée à votre climat. Certaines poteries en terre cuite risquent de se fendre en cas de gel. Les pots en fonte, en résine, en plastique, doivent pouvoir résister à tous les climats.

Quelles variétés installer en pot ?

En pots vous pouvez cultiver des vivaces et particulièrement celles qui redoutent les attaques d'escargots, comme les hostas. Astuce : il sera plus compliqué aux limaces et escargots de grimper le long d'un pot avec des rainures et des aspérités. Certains arbustes qui demandent une terre spécifique comme le rhododendron seront bien installés dans un grand contenant.

Citronnier
Photo by Ernest Porzi on Unsplash

Des arbres fruitiers nains installés en pot vous donneront une récolte savoureuse tout en tenant un minimum de place. La plupart des arbres fruitiers sont disponibles en version naine pour être cultivés en pot : pommier, poirier, abricotier, citronnier, cerisier, pêcher. L'arbre est petit mais les fruits sont de bonne taille ! De plus ces arbres fruitiers nécessitent moins de soins qu'une arbre de taille normale : ils sont moins sensibles à l'absence de taille. Prévoyez-leur un contenant assez grand et un très bon drainage (billes d'argile au fond du pot et trou d'évacuation de l'eau).

Installez également en pot les variétés fragiles comme le laurier-rose qui craignent les grands froids. Vous les placerez durant l'hiver dans un endroit abrité des vents froids, avec une protection adaptée.

Les bulbes à floraison printanière s'adaptent très bien en pot, comme les jonquilles et les tulipes.

Tout l'été, récoltez fraises et tomates cerises en choisissant les variétés cultivables en pot.

Enfin, installez près de la cuisine des pots remplis d'herbes aromatiques afin de les avoir sous la main pour vos recettes. Certaines plantes aromatiques sont d'ailleurs assez envahissantes (la menthe, la mélisse...) et il est donc doublement intéressant de les garder sous contrôle.

Auteur : Sylvaine Garderet  Suivre Sylvaine Garderet sur Facebook  Suivre Sylvaine Garderet sur Twitter

Au jardin aujourd'hui :

Dicton du jour :

" "

Voir aussi...

Vous aimerez aussi + d'articles sur le thème /Jardinage



Donnez votre avis sur cet article :


Nom
Titre
Commentaire
Pour valider votre commentaire, cliquez dans la case ci-dessous :

Commentaires sur cet article : 2 commentaires

Très bien articles variés très bien conçu encore et toujours mag des femmes

Posté le : 26/04/2019 18:04:42 - Par : branle jean marie

Publicité

Le signe Astro

Les prénoms à fêter

Nos articles

Nos articles vous accompagnent au quotidien mais aussi dans les moments forts de votre vie.
Nous traitons de sujets pratiques et valorisons la culture populaire avec une approche informative et pédagogique. Enfin, nous proposons de délicieuses recettes adaptées aux contextes festifs du calendrier.

Contenu partenaire

Les cartes animées Dromadaire

Les cartes papier Dromadaire