Je suis zen et je le reste

Article édité le 21/09/2018

Chaque jour, vous affrontez votre lot de tracas, si possible avec le sourire. Pourtant, lorsqu'une nouvelle source de stress apparaît et perturbe ce fragile équilibre que vous avez construit, le ras-le-bol n'est pas loin. Voici quelques petits conseils pour rester zen !

J'oublie ma peur

"La peur existe quand je désire vivre dans un modèle particulier. Vivre sans peur signifie vivre sans aucun modèle particulier. La peur surgit quand j'exige une façon de vivre particulière".

Cette magnifique citation de J. Krishnamurti vous montre le chemin. Si votre esprit est obnubilé par la nécessité de faire coïncider votre façon de vivre avec le genre de vie qu'on vous a proposé en modèle, vous risquez de vous faire beaucoup de souci pour des choses qui ne comptent pas vraiment pour vous. Allez à l'essentiel, à ce qui est primordial pour vous.

A lire aussi : Astuces anti-déprime

Ce que je fais, ce que je dis

Ne vous avancez pas dans vos paroles mais contentez-vous de dire ce que vous allez faire et de faire ce que vous allez dire. Il n'est pas nécessaire d'en faire plus que ce à quoi vous vous êtes engagé(e). Il n'est pas bon d'en promettre trop à ceux qui comptent sur vous.

A lire aussi : La clé du bonheur

Un juste milieu vous permettra de rester zen. En revanche, il est nécessaire que vos paroles s'accompagnent de conviction. Lorsque vous avez des doutes, pensez à la phrase de Victor Hugo, "Je crois ce que je dis, je fais ce que je crois". Ni plus, ni moins.

Je m'accorde des droits

Vous avez des devoirs, mais vous avez aussi des droits. Pour les faire respecter par votre entourage, il faut d'abord que vous les ayez en tête. Pourquoi ne pas faire une liste ?

  • J'ai le droit d'obtenir du silence quand j'ai besoin de calme
  • J'ai le droit d'être trop fatigué(e) pour cuisiner, au moins une fois par semaine
  • J'ai le droit à une soirée rien que pour moi, une fois par semaine
  • J'ai le droit de réclamer de l'aide à mes enfants, sans devoir leur promettre une récompense
  • J'ai le droit de punir mes enfants sans culpabiliser, sans violence mais avec fermeté
  • J'ai le droit de le dire quand ça ne va pas
  • J'ai le droit de demander de l'aide à mon entourage

A vous de faire votre liste !

Voir aussi...

Vous aimerez aussi + d'articles sur le thème /Psycho



Donnez votre avis sur cet article :


Nom
Titre
Commentaire
Pour valider votre commentaire, cliquez dans la case ci-dessous :

Commentaires sur cet article : 1 commentaires

Publicité

Le signe Astro

Guide shopping

Les prénoms à fêter