Accueil > Articles /Noel > Tout, vous saurez tout sur le Papa Noël

Tout, vous saurez tout sur le Papa Noël

Dernière mise à jour le 21/09/2017.

Vous êtes parents ou grands-parents d'enfants curieux qui se posent beaucoup de questions à propos du Père Noël ? Nous vous proposons quelques pistes pour leur répondre ainsi que des idées pour affronter le moment fatidique où l'enfant exprime des doutes sur la véracité de cette belle histoire...

"Le Père Noël viendra-t-il si je n'ai pas de cheminée?"

Le Père Noël a plus d'une astuce dans sa hotte : clé passe-partout lui permettant d'entrer dans tous les foyers, mémoire phénoménale lui permettant de retenir les codes d'entrée de tous les immeubles où habitent les enfants sages... Il ne manque pas de ressources pour s'introduire dans les foyers. Rassurons donc les enfants qui n'ont pas de cheminée !

"Mais si je n'ai pas été assez sage ?"

Il est rare que les enfants soient véritablement sages. La plupart des enfants, même les plus gentils d'entre eux, commettent de petites bêtises sans gravité. Les adultes et le Père Noël savent tout cela et n'attendent pas des enfants qu'ils soient sages comme des images. L'important pour mériter ses cadeaux est d'avoir la sincère intention de s'améliorer. La période qui précède Noël est idéale pour se donner un objectif simple et clair : essayer de ne plus se disputer entre frères et soeurs, aller se coucher tôt, aider ses parents sans rechigner, faire des efforts pour obéir dans la bonne humeur...

"Pourquoi n'apporte-t-il pas toujours tous les jouets demandés ?"

C'est une chose qu'il convient de dire aux enfants dont la liste serait un peu trop longue : parfois le Père Noël n'apporte pas tous les jouets demandés mais il fait un choix parmi ceux qui lui semblent les plus appropriés. Ce choix, d'ailleurs, n'est pas forcément toujours facile à expliquer car des retards de livraison et autres soucis que les adultes sont seuls à connaître peuvent compliquer les choses... Voici une explication à donner aux enfants : il parait que les jouets que le Père Noël n'apporte pas sont ceux qu'il a choisi de distribuer aux enfants défavorisés... Voilà une explication qui peut d'ailleurs se concrétiser ensuite par un don de votre part à une association humanitaire, pour un montant équivalent à un des jouets demandés. Mais seuls les plus grands des enfants pourront en être informés et ainsi mesurer la portée de cet acte.

"Je peux offrir quelque chose au Père Noël?"

C'est une bonne idée que de laisser quelques biscuits et un verre de lait pour le Père Noël à côté de ses petits souliers. D'une part parce que le Père Noël est sensible aux gentilles attentions. D'autre part parce qu'il affronte le froid et que cela lui creuse l'appétit. Il a une préférence pour les biscuits que vous aurez préparé vous-même, alors mettez-vous aux fourneaux pour lui faire plaisir ! Lorsqu'il n'a plus faim, il a pour habitude d'emporter des biscuits pour les donner aux lutins au retour de sa tournée.

Y croire ou ne pas y croire ?

"C'est le vrai Père Noël ?"

Dans la rue, dans les magasins, aux fêtes organisées par la mairie de votre commune ou de votre entreprise, les enfants ont vu de nombreuses personnes déguisées en Père Noël. Les plus petits admettront le fait sans se poser de questions, mais les enfants de plus de 3 ans vont certainement vous demander si toutes ces personnes sont vraiment le Père Noël. La chose n'étant pas vraisemblable, il vaut sans doute mieux leur dire que le vrai Père Noël, c'est celui qu'on a peu de chance de voir, celui qui passe le 24 au soir, celui que l'on rêve de rencontrer mais qu'on ne voit jamais car il est discret et mystérieux.

"Il existe vraiment ?"

Si vos enfants croient au Père Noël depuis leurs plus jeunes années et que le moment est venu pour eux de se poser des questions sur la réalité de cette belle histoire, voici quelques pistes pour gérer cette situation. Tout d'abord, il ne faut pas confondre une période de doutes, qui s'exprime par des questions légitimes et la véritable prise de conscience. Le plus simple, pour savoir ce qu'il en est, c'est de répondre aux questions par une autre question : "Tu te demandes s'il existe vraiment ? A ton avis ? Est-ce que tu as envie d'y croire ?". Souvent les réponses à ces questions permettent de voir si l'enfant est prêt à entrer de plain-pied dans la réalité ou s'il trouve encore de l'intérêt à vivre dans la magie. Le doute n'exclut pas forcément l'envie d'y croire ! Si bien que vous ferez peut-être le choix, si cela correspond à votre état d'esprit, de laisser à l'enfant le temps de vivre une période intermédiaire. Pour cela, il faut éviter de lui donner des réponses trop précises... Quand le moment est venu pour l'enfant de passer du doute à la certitude, cela s'exprime généralement par l'envie de devenir pour d'autres enfants (petit frère, petite soeur, neveu et nièce...) complice des adultes !

Voir aussi...

Vous aimerez aussi + d'articles sur le thème /Noel

 

Publicité

Le signe Astro

Les prénoms à fêter


A lire

Recettes & astuces

Ecards

Cartes virtuelles