Chirurgie mammaire, tout ce qu’il faut savoir

Photo par Caroline Hernandez sur Unsplash

Très courant chez les femmes en quête d’une seconde jeunesse, ou pas, la chirurgie mammaire ne devrait pas s’entreprendre n’importe comment. Si la décision de procéder à une augmentation mammaire peut être considérée comme le résultat d’une réflexion profonde, il va sans dire qu’il y a des informations que vous devez avoir.

Comment se préparer à l’opération ?

Le corps de la femme ( et des hommes en général) est une machine assez complexe. C’est pour cela que toute personne qui envisage subir une opération chirurgicale, quel que soit l‘envergure (exception faite des cas d’urgence) doit se préparer physiquement et mentalement.

Dans cette préparation, il y a notamment l’aspect alimentaire qui consiste à éviter de consommer certains types d’aliments. Ce que nous vous conseillons, c’est de vous renseigner auprès de votre médecin, afin d’en savoir plus. Cependant, il n’y a pas que les aliments qui sont en cause dans le processus.

Il y a aussi l’alcool et la cigarette qui doivent être prohibés pendant les jours qui précèdent l’opération. On peut, à ce processus, ajouter la préparation psychologique du patient.

La décision du médecin

Vous opérer étant la responsabilité professionnelle du chirurgien, il est aussi possible que celui-ci décide de ne pas le faire. Les raisons d’un tel refus de procéder à votre augmentation mammaire sont multiples… Par exemple, si vous ne vous êtes pas soumis aux examens préliminaires (bilan de sang, examens mammaires…), il peut se désengager.

Ce n’est pas la seule raison possible. Ce scénario peut aussi se préciser si la patiente souhaite s’implanter des implants trop volumineux pour sa silhouette. Mais la raison qui prévaut souvent, c’est l’âge. Il est formellement interdit d’opérer des mineures pour une augmentation de la taille des seins.

Le choix de vos prothèses mammaires

Vous ne pouvez les choisir au hasard ou sur les simples conseils d’un tiers. Comprenez que les résultats qui seront obtenus sont différents en fonction des implants que vous aurez choisis. Il y a aussi le prix qui doit entrer en jeu.

Retenons que sur le marché il y a deux choix possibles. Il y a les implants ronds et ceux dit anatomiques. Si les premiers permettent d’obtenir un résultat quasiment parfait, les seconds offrent la possibilité de conserver un aspect naturel de vos seins.

Quelques complications à prendre en compte

L’augmentation mammaire naturelle est une opération lourde qui peut laisser place à des inconvénients, bien qu’ils soient rares, qui sont les les suivants :

  • Des hématomes, qui sont rapidement traités par évacuation du sang.
  • Un durcissement des seins. Cette complication peut être traitée par une intervention rapide.
  • La rupture des enveloppes mammaires qui nécessite un remplacement.
  • Des cicatrices.

Vous devez aussi garder à l’esprit que le temps de récupération peut aller jusqu’à six mois. Pendant les premières semaines, toute activité brusque est à éviter pour ne pas occasionner des dégâts. Les prothèses peuvent durer jusqu’à 10 ans.

En définitive, si vous envisagez de subir une augmentation mammaire, vous ne devez pas oublier qu’il s’agit d’une opération lourde, non sans conséquences, et avant d’entreprendre une quelconque démarche, votre décision doit être mûrement réfléchie.

Voir aussi...

Article édité le 08/04/2022

Vous aimerez aussi + d'articles sur le thème /Sante



Soyez la première personne à commenter :


Nom
Titre
Commentaire
Pour valider votre commentaire, cliquez dans la case ci-dessous :

Publicité

Le signe Astro

Les prénoms à fêter

Nos articles

Nos articles vous accompagnent au quotidien mais aussi dans les moments forts de votre vie.
Nous traitons de sujets pratiques et valorisons la culture populaire avec une approche informative et pédagogique. Enfin, nous proposons de délicieuses recettes adaptées aux contextes festifs du calendrier.

Contenu partenaire

Les cartes animées Dromadaire

Les cartes papier Dromadaire