Les rougeurs du bébé : des causes multiples

Photo by Picsea on Unsplash

"Avoir une peau de bébé" est une expression qui renvoie à la douceur de l'enfance et à sa beauté innocente. Pourtant, même les bébés sont parfois victimes de rougeurs et de petits boutons. Le jeune enfant est souvent touché par des affections de la peau qui lui donnent des rougeurs, certes disgracieuses mais surtout irritantes. La fragilité de la peau du bébé le rend plus sensible aux affections cutanées. Comment déterminer les causes des principales rougeurs dont est victime bébé ? Il faudra déterminer la localisation des rougeurs, leur aspect ainsi que les circonstances de leur apparition.

L'érythème fessier

L'érythème fessier, ou dermite du siège, est une inflammation cutanée causée par le contact prolongé de la peau du bébé avec une couche souillée par des selles ou par de l'urine. C’est donc une affection fréquente du nourrisson qui est en permanence en contact avec une couche qui empêche sa peau de respirer.

L’érythème fessier se distingue par des plaques rouges localisées au niveau des fesses, des organes génitaux et des cuisses. Ces plaques rouges sont chaudes et parfois bordées de petits points rouges. L’érythème fessier est douloureux pour le nourrisson. Il faut donc traiter cette affection rapidement. Ces rougeurs disparaissent généralement rapidement, en 2 ou 4 jours. Il faudra néanmoins consulter si les rougeurs n’ont pas disparu après 4 jours.

Voici quelques conseils pour venir à bout de l’érythème fessier :

  • Changez la couche dès qu’elle est sale, même si bébé a juste fait pipi. N’hésitez pas à le laisser aussi souvent que possible les fesses à l’air.
  • Ne serrez pas trop la couche pour laisser respirer la peau.
  • Au moment du changement de couche, lavez délicatement les fesses de votre bébé à l’eau tiède de préférence, en évitant le savon. Optez plutôt pour un savon doux hypoallergénique ou un savon surgras. Vous pouvez appliquer du Liniment pour retirer les selles collantes.
  • Protégez le siège en appliquant une crème à base d’oxyde de zinc ou de vaseline. Contrairement aux idées reçues, il est conseillé d’éviter le talc qui aura tendance à assécher la peau.

Vous trouverez tout le matériel nécessaire au soin de la peau du nourrisson dans les produits Klorane pour bébé.

L’eczema

L’eczema du nourrisson, ou « dermatite atopique », est une maladie inflammatoire de la peau. Cette affection est caractérisée par une peau sèche surlaquelle s’étend des plaques rouges, des vésicules et parfois des croûtes. L’eczéma se situe souvent dans les plis (coude, genoux, cou). Les bébés victimes de cette affection souffriront de démangeaisons. L’eczéma du nourrisson est souvent constaté sur les enfants ayant des prédispositions aux allergies et ayant un terrain familial propice à ce type de trouble. L’eczéma chronique commence très tôt dans la vie et évolue par poussées. Heureusement il disparaît souvent avant l'adolescence.

Voici quelques conseils pour soigner et soulager bébé :

  • Le bain devra être rapide, moins de 10 minutes, et dans une eau tiède pour ne pas dessécher la peau de bébé.
  • Ne pas utiliser de produits à base de savon et proscrire tout ce qui pourrait être allergisant comme les parfums. Optez si possible pour des savons surgras ou des huiles de bain qui hydrateront la peau sans la dessécher.
  • Pour sécher votre enfant après le bain, tapotez-le doucement à l’aide d’une serviette douce au lieu de le frotter vigoureusement.
  • Immédiatement après le bain, appliquer une crème hydratante et émolliente adaptée à la peau sensible
  • Il est essentiel d’hydrater souvent la peau. Appliquez la crème hydratante au moins 2 fois par jour, si possible le matin et le soir sur tout le corps.

Pour éviter une nouvelle poussée d'eczéma, il faut adopter et maintenir de bonnes habitudes qui permettront d’éviter un nouvel épisode :

  • Habillez votre enfant en coton et évitez les matières comme la laine.
  • Bannissez les adoucissants et les lessives aux parfums enivrants ! Privilégiez au contraire des produits hypoallergéniques sans additif.
Photo by Guillaume de Germain on Unsplash

Les allergies

Les réactions allergiques peuvent déclencher des rougeurs cutanées. Nous avons vu que l’eczéma pouvait en résulter. L’urticaire est également une réaction allergique. Le point commun entre les deux pathologies sont des démangeaisons et des tâches rouges. Pour les différencier on distinguera l’aspect des lésions et leur localisation. L'urticaire peut se développer n'importe où sur le corps et apparaît souvent en grappes. Un traitement antihistaminique en viendra à bout. Une consultation médicale est néanmoins nécessaire.

Les boutons de chaleur

Les rougeurs sur la peau de bébé peuvent être dues tout simplement à la chaleur ! Ces rougeurs sont fréquentes car la peau du bébé, plus sensible et plus fine, réagit plus fortement que celle des adultes. Les boutons de chaleur sont généralement rosés ou rouges et mesurent entre 1 et 2 mm de diamètre. Il peut y avoir une petite vésicule transparente. Ces petits boutons se situent généralement dans les plis.

Ces petits maux sont courants, d’autant que nous avons tendance à trop habiller les nourrissons de peur qu’ils prennent froid. Il ne faut pas hésiter, lors de fortes chaleurs, à l’habiller avec des vêtements légers et amples voire à le déshabiller. La nuit, il ne faudra pas non plus trop couvrir bébé. Dès que l’enfant ne sera plus soumis à une chaleur excessive, les rougeurs disparaitront rapidement, entre 1 et 2 jours, et ne nécessitent pas de traitement particulier.

Les poussées dentaires

Une poussée dentaire peut s’associer à des rougeurs localisées au niveau des joues. Elle s’accompagne également d’autres symptômes qui laissent peu de doute sur l’origine de la gêne ! Le bébé aura tendance à beaucoup saliver en se frottant les gencives ou en cherchant à sucer plus qu’à l’accoutumée. Son irritabilité s’accompagnera de difficultés pour s’endormir et de réveils soudains. Une diarrhée peut compléter les symptômes. Ces selles peuvent dans le même temps déclencher un érythème fessier. Il faudra donc être particulièrement vigilant pendant cette période pour ne pas cumuler les affections.

Les Infections virales

Les rougeurs dues à une infection virale se distinguent généralement par la fièvre qui est associée. Ces rougeurs peuvent être situées sur tous les endroits du corps et peuvent avoir différents aspects. Si vous constatez que bébé a de la fièvre puis que des boutons apparaissent après 48 heures, il est possible qu’il y ait un virus derrière ! Il ne faudra pas hésiter à consulter votre professionnel de santé. En effet bébé a beau être vacciné, il existe de nombreuses maladies qui se manifestent par des rougeurs. On peut citer la roséole, la scarlatine ou encore la varicelle.

Voir aussi...

Article édité le 25/11/2019

Vous aimerez aussi + d'articles sur le thème /Sante



Soyez la première personne à commenter :


Nom
Titre
Commentaire
Pour valider votre commentaire, cliquez dans la case ci-dessous :

Publicité

Le signe Astro

Les prénoms à fêter

Nos articles

Nos articles vous accompagnent au quotidien mais aussi dans les moments forts de votre vie.
Nous traitons de sujets pratiques et valorisons la culture populaire avec une approche informative et pédagogique. Enfin, nous proposons de délicieuses recettes adaptées aux contextes festifs du calendrier.

Contenu partenaire

Les cartes animées Dromadaire

Les cartes papier Dromadaire