Faire des économies de chauffage

Article édité le 05/01/2019

Si vous accordez de l’importance à votre confort, vous vous souciez sans doute également de vos économies. Quelles sont les règles à appliquer pour allier confort et économies d’énergie ?

Choisissez un chauffage performant

La première règle à suivre, pour faire des économies de chauffage, c’est de choisir le bon équipement. En effet, plus le système est performant, plus il permet de faire des économies d’énergie. Parmi les équipements les plus récents, on trouve la chaudière à condensation ou encore le radiateur à inertie. La première récupère l’énergie thermique contenue dans ses fumées de combustion pour chauffer votre habitation, et le radiateur à inertie est un radiateur électrique intelligent qui emmagasine la chaleur pour conjuguer confort et économies d’énergie. Les fabricants de chauffage rivalisent d’ingéniosité pour proposer des équipements qui répondent aux exigences actuelles des consommateurs et qui leur permettent de réduire leur consommation d’énergie.

L’entretien de votre système de chauffage est également une étape nécessaire pour faire des économies d’énergie. En effet, un entretien régulier réalisé par un professionnel permet d’augmenter le rendement des systèmes de chauffage et d’allonger leur durée de vie.

Bon à savoir : un entretien annuel, réalisé par un professionnel, est obligatoire pour tous les systèmes de chauffage central. Ce n’est pas le cas pour le chauffage électrique, qui ne nécessite aucun entretien.

Misez sur la régulation et la programmation

Les systèmes de régulation et de programmation sont très importants si vous voulez faire des économies de chauffage. En effet, un système de régulation sert à piloter les équipements de chauffage. Il tient compte des apports de chaleur pour maintenir la bonne température dans les différentes pièces de votre maison.  D’ailleurs, pour assurer votre confort et prendre soin de votre santé, il est inutile de surchauffer les pièces. Savez-vous quelle est la température idéale pour chacune des pièces ? Dans les pièces à vivre (salon, séjour…), on recommande habituellement 18°C. Dans les chambres, 16°C suffisent. En revanche, dans la salle de bains, vous pouvez augmenter la température jusqu’à 22°C.
De plus, même en hiver, n’oubliez pas d’aérer ! Il s’agit d’un geste essentiel pour garantir la qualité de l’air à l’intérieur de la maison. Bien sûr, lorsque vous aérez, n’oubliez pas de couper votre chauffage. Certains systèmes de chauffage électrique sont équipés de détecteurs d’ouverture des fenêtres qui coupent automatiquement les radiateurs dans les pièces dans lesquelles la fenêtre est ouverte.

Enfin, pensez à la programmation et adaptez votre chauffage à votre mode de vie. Car, lorsque vous vous absentez, en journée, ou la nuit, lorsque vous dormez, il est inutile de chauffer les pièces de la même manière. Vous pouvez programmer votre chauffage pour qu’il maintienne une température de 16°C dans toute votre maison. Ainsi, en adaptant votre chauffage à votre emploi du temps, vous ferez des économies ! Car, un degré en moins représente 7% d’économies sur votre facture annuelle de chauffage.

Limitez les déperditions de chaleur

Pour faire des économies de chauffage, pensez à limiter au maximum les déperditions de chaleur. Vous pouvez par exemple, prendre l’habitude de fermer vos rideaux et vos volets dès la tombée de la nuit en hiver. Ainsi, vous conservez la chaleur à l’intérieur de votre habitation. En revanche, pensez à les rouvrir le matin pour profiter des apports de chaleur du soleil.
Faire des économies de chauffage ne doit pas conduire à limiter votre confort mais plutôt vous amener à faire les bons choix et à utiliser votre chauffage de manière intelligente et raisonnable.

Voir aussi...

Vous aimerez aussi + d'articles sur le thème /Maison



Donnez votre avis sur cet article :


Nom
Titre
Commentaire
Pour valider votre commentaire, cliquez dans la case ci-dessous :

Commentaires sur cet article : 2 commentaires

Publicité

Le signe Astro

Guide shopping

Les prénoms à fêter