Journée de la liberté de la presse

Article édité le 05/02/2019

La Journée mondiale de la liberté de la presse a été instituée par l'Unesco en 1993 pour défendre les journalistes dans leur liberté d'expression partout où ce droit fondamental est bafoué. Elle a lieu chaque année le 3 mai. Considérant que la liberté d'expression des journalistes garantit le droit à l'information de tous, l'Unesco met l'accent sur le fait que partout où les journalistes sont inquiétés, la démocratie régresse.

La liberté de la presse et la liberté d'expression

La liberté d'expression est une des libertés fondamentales reconnue par la Déclaration universelle des Droits de l'homme de 1948. L'article 19 stipule en effet que :
"Tout individu a droit à la liberté d'opinion et d'expression, ce qui implique le droit de ne pas être inquiété pour ses opinions et celui de chercher, de recevoir et de répandre, sans considérations de frontières, les informations et les idées par quelque moyen d'expression que ce soit. "

Thème 2016

Le thème de cette journée, en 2016, est : Accès à l’information et aux libertés fondamentales - C’est votre droit !

Thème 2015

Le thème 2015 était : "Donnons du souffle au journalisme ! Vers une meilleure couverture de l'information, l'égalité des genres et la sécurité des médias à l'ère du numérique".

En France, l'année 2015 restera marquée par l'attaque contre les journalistes de Charlie Hebdo, mais aussi, par contrecoup, par la puissance de la réaction populaire qui en a été la conséquence. La mobilisation générale autour du message "Je suis Charlie" a démontré l'attachement des citoyens à la liberté d'expression et à la liberté de la presse.

Thème 2014

Le thème 2014 de la Journée mondiale de la liberté de la presse était : "la liberté des médias pour un avenir meilleur".
Des médias libres sont des facteurs de bonne gouvernance, d’autonomisation et d’éradication de la pauvreté.
L’état de droit est indispensable pour assurer la sécurité des journalistes et combattre l’impunité. Un journalisme viable et professionnel, fait partie intégrante du développement.

Thème 2013

« Parler sans crainte : assurer la liberté d'expression dans tous les médias », tel était le thème de l'édition 2013 de la Journée de la liberté de la presse. Sécurité des journalistes, mais aussi liberté d'expression sur internet figurent parmi les thématiques de travail.

Thème 2012

Le thème 2012 de la journée de la liberté de la presse était : "les nouvelles voix : la liberté des médias aide à transformer les sociétés". Ce thème faisait référence à la liberté d’expression que les médias sociaux ont encouragée et qui a permis le soulèvement de populations en faveur de la démocratie.

Faites progresser la liberté des médias !

Protéger la liberté d'expression des journalistes, c'est vouloir tout simplement vivre les yeux ouverts sur la réalité, pas dans un univers factice où les faits seraient édulcorés et les consciences manipulées. C'est une cause qui nous concerne tous. Communiquez votre conviction à vos proches et ainsi faire grandir l'attachement à la liberté d'expression. Une autre façon d'agir, c'est également d'exercer votre sens critique à l'égard des médias. Quels journalistes sont vraiment indépendants ? Soutenir la presse de qualité est aussi l'affaire des citoyens.

Voir aussi...

Vous aimerez aussi + d'articles sur le thème /Journees internationales



Donnez votre avis sur cet article :


Nom
Titre
Commentaire
Pour valider votre commentaire, cliquez dans la case ci-dessous :

Commentaires sur cet article : 17 commentaires

classement liberté de la presse

Je propose à ceux que le sujet intéresse d'aller voir le classement établi par Reporters sans frontières des pays et de la liberté de la presse : http://fr.rsf.org/press-freedom-index-2013,1054.html

Posté le : 03/04/2013 13:04:27 - Par : Marina

la liberté de la presse

Ça fait peur, car elle est utile et pourtant où en sont les limites, vaste sujet. bravo à ceux qui luttent et un mépris pour ceux qui racontent n'importe quoi et qui sont la honte de cette profession.

Posté le : 04/05/2010 10:05:30 - Par : Françoise CAMPION

Langue de bois

Voici un bel exemple de mauvaise foi, d'hypocrisie et langue de bois. La liberté de la presse ne peut exister avec la loi Fabius-Gayssot. Demander à M. le Pen combien coute un mot ou une phrase non politiquement correctes.

Posté le : 02/05/2010 02:05:10 - Par : Marvin West

Ca se discute !!!

Les journalistes essayez d'employer davantage le conditionnel, surtout si vous n'êtes pas sûrs de l'info !!! Essayez également de donner des titres aux personnalités !!! Exemple: Nicolas Sarkozy...Il me semble qu'il est Président de la République, non ? Mettez du bon sens à votre métier et tout ira sûrement mieux. Votre crédibilité reprendra le dessus. Une info ne peut pas être jetée comme cela en pâture, ce n'est pas professionnel.

Posté le : 01/05/2010 21:05:14 - Par : Lepate

ligerté de la presse

Il ne faut pas être aux bottes de personnes .

Posté le : 30/04/2010 10:04:00 - Par : maublanc josette

Honteux

Ils sont combien les vrais journalistes n'étant pas aux bottes des dirigeants ?
Pour la liberté de la presse il serait de bon augure de ne plus allumer la télé sur les coups de 20 heures et de laisser les quotidiens régionaux dans les rayons.
Bien sûr je parle pour l'information française ! toutes les non-informations inadmissibles dans un pays "dit démocratique"

Posté le : 29/04/2010 13:04:21 - Par : Gessé

pas si loin...

On regarde toujours chez les autres, regardons chez nous...journalistes sans frontière...et sa notation de la France, bientôt si çà continue on n'aura rien à envier à certaines dictatures! Soutenons nos journalistes d'abord en France, ils en ont besoin, notre Démocratie aussi !

Posté le : 29/04/2010 10:04:47 - Par : ramos

Liberté de la presse

Chaque journal qui disparait est un pas en arrière le combat démocratique.
Chaque journaliste qui meurt pour ses écrits ou qui est harcelé par les services est une menace sur les libertés individuelles et collectives. Soyons solidaires avec les journalistes et ils nous protègeront avec leurs plumes

Posté le : 28/04/2010 21:04:24 - Par : NACERI

Liberté de la presse

Une pensée pour les journalistes qui défendent la liberté contre l'oppression dans les pays non démocratiques.

Posté le : 28/04/2010 18:04:59 - Par : THAO KHAMMANH David

Désinformation = involution

Le phénomène de la désinformation est bien décevant ! en plus que ça contribue à garder la population captive dans l'illusion et l'involution...les journalistes sont le pendant des esclaves. Ils le vivent à mots couverts ;)

Posté le : 28/04/2010 16:04:31 - Par : lm

Liberté de la presse

Je suis tout à fait pour cette liberté.
Vive notre démocratie.
Nos anciens et anciennes se sont battus pour tout ça.

Posté le : 28/04/2010 16:04:32 - Par : [email protected]

Liberté de la presse

L'un des piliers de la démocratie, c'est la liberté de la presse.Luttons ensemble.

Posté le : 28/04/2010 13:04:30 - Par : matthieu

Liberté de la presse

Oui si plus de recherches sur l'évènement avant de conclure l'article Merci

Posté le : 28/04/2010 11:04:08 - Par : Lemaire

Heureusement que ça existe!!!

Cette lutte a une importance considérable ! On essaye petit à petit de nous la retirer.

Posté le : 23/04/2010 19:04:13 - Par : Math. C

important

lutte importante, nous sommes tous concernés

Posté le : 23/04/2010 13:12:51 - Par : Barbara

noble cause

C'est bien de nous rappeler l'importance de cette cause. Les journalistes défendent notre liberté, c'est donc notre intérêt de défendre les journalistes.

Posté le : 24/04/2009 10:04:14 - Par : Luc J

Publicité

Calendrier des fêtes

du 01/03 au 31/03/2019 Jardiner en mars
du 01/03 au 31/03/2019 Prénoms fêtés en mars
du 02/02 au 23/03/2019 Le temps du Carnaval
06/03 au 18/04/2019 Le Carême
09 au 25/03/2019 Le Printemps des Poètes
20/03/2019 Le printemps
01/04/2019 Poisson d'avril
19 au 27/04/2019 Pessa'h
21/04/2019 Pâques
Le calendrier des fêtes

Le signe Astro

Les prénoms à fêter