Accueil > Articles /Maison > Le tri sélectif : mode d'emploi

Le tri sélectif : mode d'emploi

Dernière mise à jour le 21/09/2017.

Si de nos jours la gestion des déchets est un vrai problème public, c'est aussi une des rares causes environnementales pour laquelle le grand public peut agir très concrètement en adoptant des gestes simples. Encore faut-il les connaitre, car la bonne volonté des citoyens est souvent mise à mal par la complexité des situations. En effet, si chacun sait à peu près ce qu'il doit faire de ses bouteilles en verre, en revanche dès qu'il s'agit d'emballages en polystyrène ou de couvercles en métal, ça se complique !

Pour essayer d'y voir plus clair, voici nos conseils pratiques. A adopter d'urgence pour faire du bien à notre planète mais aussi pour réaliser des économies non négligeables. En effet non seulement certains changements peuvent induire des économies directes, mais en plus notre facture d'enlèvement des déchets est étroitement liée à la réussite du tri réalisé par chaque citoyen. Pour résumer : mieux le tri est fait, moins ça coûte !

Qui, quoi, comment ?

Avant d'aborder les familles de produits recyclables, précisons en guise de préambule que chaque citoyen, pour faire un tri efficace, doit connaitre le fonctionnement adopté par sa commune. En effet, selon les communes, différents systèmes peuvent être proposés. Par exemple dans certaines communes on peut apporter le verre dans un conteneur collectif, et la municipalité met à disposition de chaque foyer une poubelle dédiée aux déchets papier et cartons ainsi qu'une poubelle prévue pour recevoir boites de conserves, plastiques et briques alimentaires. D'après la norme européenne (qui n'est cependant pas respectée partout), la couleur verte est attribuée au verre, la couleur bleue est attribuée aux papiers, et la couleur jaune aux emballages plastiques, boites de conserves et cartons. Dans la pratique, c'est à chaque citoyen de vérifier sur l'étiquette de ses poubelles de tri ce qu'il peut - ou non - y mettre...

J'ai demandé... la famille verre !

Dans la famille verre, je distingue ce qui va à la déchetterie (les verres cassés de mon joli service de table, le miroir fêlé de la salle de bain...) et ce qui va au recyclage : les bouteilles de vin, spiritueux et bières, mais aussi les bouteilles en verre ayant contenu du jus de fruit ou même de l'huile, ainsi que les bocaux, sans leur couvercle.

J'ai demandé... la famille métal !

Beaucoup d'objets en métal sont recyclables : les canettes, les boites de conserve, les aérosols, les bidons de sirop, les barquettes en aluminium, les couvercles de bocaux, les bombes de mousse à raser et de crème chantilly... Mais vous porterez à la déchetterie vos vieilles poêles et casseroles, ainsi que les outils en métal, même de petite taille.

J'ai demandé... la famille plastique !

Les plastiques se recyclent pour la plupart : bouteilles d'eau, de soda, d'huile, mais aussi cubitainer, flacons de produits ménagers ou de produits cosmétiques, sans les laver au préalable et sans enlever le bouchon plastique. Tout ce qui est plastique fin ne se recycle pas : blister, film et sac plastique, pot de yaourt, etc...

J'ai demandé... la famille papier/carton !

Tout ce qui est carton et papier se recycle : revues et journaux, emballages carton, baril de lessive, annuaire, livres et catalogues, briques de lait et de jus de fruits... Il y a tout de même des exceptions : le papier photo, le papier cadeau, le papier peint et les cartons d'emballage souillés ne seront pas recyclés.

J'ai demandé... la famille produits dangereux !

La déchetterie est LA solution pour vous débarrasser de tout produit dangereux : soude, déchets de peinture, essence, acide, colles... Pour les piles usagées, la plupart des supermarchés mettent à votre disposition des collecteurs prévus à cet effet. Dans de nombreux cas, la solution légale c'est le retour à l'envoyeur ! Rapportez au pharmacien les médicaments inutilisés (c'est toujours vrai malgré la fin du programme cyclamed) et les thermomètres abimés, au garagiste une vieille batterie, à votre opérateur un téléphone mobile hors d'usage. Attention aux ampoules : les ampoules standard peuvent aller dans la poubelle tout-venant, mais pas les tubes fluorescents, les ampoules halogènes et à incandescence, qui contiennent du mercure et doivent être portés à la déchetterie.

Chassez l'intrus !

S'il y a bien un emballage à éviter le plus possible, c'est la barquette en polystyrène ! Fréquente dans le conditionnement des produits de consommation courante, elle n'est pas recyclée. Lorsqu'on n'a pas réussi à l'éviter lors de ses achats, il faut la jeter dans la poubelle tout-venant.

Pour approfondir ce sujet, consultez :
- tri-recyclage.ecoemballages.fr, le site de référence pour toute question à propos du tri des déchets
- batribox.fr un site ludique consacré au recyclage des piles et batteries
- produitsrecycles.com, le site consacré aux produits fabriqués par recyclage

Une deuxième vie pour les objets !

C'est économique, malin et écologique : le troc, la mise en vente et le don ont la cote ! Ne jetez plus vos vieux appareils électroménagers mais offrez-leur une seconde vie en les donnant à des associations qui les répareront et leurs offriront une chance de servir à nouveau ! Inscrivez-vous sur les sites permettant de troquer, de donner, ou de revendre ce dont vous n'avez plus l'usage. Considérez la déchetterie comme le dernier recours !

Pour approfondir ce sujet, consultez :
- donnons.org, un site pour donner ce dont vous n'avez plus besoin

Allégez vos poubelles !

Trier ses déchets, c'est très bien, mais allégez ses poubelles c'est encore mieux ! Ça a du bon pour tout le monde : pour vous qui avez des sacs de courses moins lourds à porter, moins de déchets à gérer, et bien sûr pour l'environnement car le transport des déchets n'est pas anodin. Voici quelques astuces à adopter au quotidien pour alléger votre poubelle.

Les traditions ont du bon !

La baguette de pain achetée à son boulanger, c'est délicieux, c'est de la production locale et ça ne génère pas de déchets. Les préparations maison occasionnent peu de déchets, alors je cuisine le plus possible des produits frais et de saison, c'est bon pour mon porte-monnaie, ma santé, et la planète !

Adieu les barquettes !

Au supermarché, je pèse mes fruits et légumes en utilisant les petits sacs légers mis à disposition, de façon à ne pas acheter les fruits et légumes présentés en barquette plastique. Je demande ma viande et ma charcuterie au comptoir boucherie au lieu de les prendre au libre-service présentés dans les barquettes en polystyrène qui finiront dans ma poubelle.

Vive les conditionnements malins !

Lorsque mes marques préférées me proposent des conditionnements bien pensés, faciles à recycler, je les adopte d'emblée, mais à l'inverse je boycotte les produits sur-emballés, les emballages sur-dimensionnés. Un emballage individuel en plastique pour un malheureux gâteau, est-ce vraiment nécessaire ? Une coque en plastique autour d'une minuscule bouchée de fromage, est-ce bien raisonnable ?

Adieu pack d'eau et mal de dos !

Je bois l'eau du robinet, à chaque fois que c'est possible, c'est à dire dans l'immense majorité des communes de France. Si le goût chloré de l'eau du robinet me dérange, je la laisse au frigo dans une carafe fermée durant 2 h avant de la boire.

Pour approfondir ce sujet, consultez :
- leauetvous.fr le site consacré à la qualité de l'eau en France

Le compostage

Une solution idéale pour tous les heureux propriétaires de jardin qui veulent alléger leur poubelle : faire son compost. Le principe est simple : au lieu de mettre à la poubelle vos épluchures de légumes, pelures de fruits, marc de café et sachets de thé, vous les compostez de façon à obtenir un terreau excellent pour vos plantations. Les tontes de gazon et les cendres de bois y trouveront également place. Certaines litières pour animaux herbivores sont également prévues pour être compostées, alors lisez les étiquettes ! Si l'idée de vous mettre au compostage vous rebute, commencez en douceur en prenant l'habitude de mettre vos sachets de thé et le marc de café au pied de vos plantes.

Pour approfondir ce sujet, consultez :
- article consacré au compostage sur wikipedia, pour commencer à fabriquer votre compost

Voir aussi...

  • Cartes virtuelles Journées mondiales nature
  • Article laver le linge de façon écologique
  • Articles Journées mondiales
  • Vous aimerez aussi + d'articles sur le thème /Maison

     

    Publicité

    Le signe Astro

    Les prénoms à fêter


    A lire

    Recettes & astuces

    Ecards

    Cartes virtuelles