Accueil du Mag > Articles Maison > Le tri sélectif : mode d'emploi

Le tri sélectif : mode d'emploi

Dernière mise à jour le 05/08/2016.

Si de nos jours la gestion des déchets est un vrai problème public, c'est aussi une des rares causes environnementales pour laquelle le grand public peut agir très concrètement en adoptant des gestes simples. Encore faut-il les connaitre, car la bonne volonté des citoyens est souvent mise à mal par la complexité des situations. En effet, si chacun sait à peu près ce qu'il doit faire de ses bouteilles en verre, en revanche dès qu'il s'agit d'emballages en polystyrène ou de couvercles en métal, ça se complique !

Pour essayer d'y voir plus clair, voici nos conseils pratiques. A adopter d'urgence pour faire du bien à notre planète mais aussi pour réaliser des économies non négligeables. En effet non seulement certains changements peuvent induire des économies directes, mais en plus notre facture d'enlèvement des déchets est étroitement liée à la réussite du tri réalisé par chaque citoyen. Pour résumer : mieux le tri est fait, moins ça coûte !

Qui, quoi, comment ?

Avant d'aborder les familles de produits recyclables, précisons en guise de préambule que chaque citoyen, pour faire un tri efficace, doit connaitre le fonctionnement adopté par sa commune. En effet, selon les communes, différents systèmes peuvent être proposés. Par exemple dans certaines communes on peut apporter le verre dans un conteneur collectif, et la municipalité met à disposition de chaque foyer une poubelle dédiée aux déchets papier et cartons ainsi qu'une poubelle prévue pour recevoir boites de conserves, plastiques et briques alimentaires. D'après la norme européenne (qui n'est cependant pas respectée partout), la couleur verte est attribuée au verre, la couleur bleue est attribuée aux papiers, et la couleur jaune aux emballages plastiques, boites de conserves et cartons. Dans la pratique, c'est à chaque citoyen de vérifier sur l'étiquette de ses poubelles de tri ce qu'il peut - ou non - y mettre...

J'ai demandé... la famille verre !

Dans la famille verre, je distingue ce qui va à la déchetterie (les verres cassés de mon joli service de table, le miroir fêlé de la salle de bain...) et ce qui va au recyclage : les bouteilles de vin, spiritueux et bières, mais aussi les bouteilles en verre ayant contenu du jus de fruit ou même de l'huile, ainsi que les bocaux, sans leur couvercle.

J'ai demandé... la famille métal !

Beaucoup d'objets en métal sont recyclables : les canettes, les boites de conserve, les aérosols, les bidons de sirop, les barquettes en aluminium, les couvercles de bocaux, les bombes de mousse à raser et de crème chantilly... Mais vous porterez à la déchetterie vos vieilles poêles et casseroles, ainsi que les outils en métal, même de petite taille.

J'ai demandé... la famille plastique !

Les plastiques se recyclent pour la plupart : bouteilles d'eau, de soda, d'huile, mais aussi cubitainer, flacons de produits ménagers ou de produits cosmétiques, sans les laver au préalable et sans enlever le bouchon plastique. Tout ce qui est plastique fin ne se recycle pas : blister, film et sac plastique, pot de yaourt, etc...

J'ai demandé... la famille papier/carton !

Tout ce qui est carton et papier se recycle : revues et journaux, emballages carton, baril de lessive, annuaire, livres et catalogues, briques de lait et de jus de fruits... Il y a tout de même des exceptions : le papier photo, le papier cadeau, le papier peint et les cartons d'emballage souillés ne seront pas recyclés.

J'ai demandé... la famille produits dangereux !

La déchetterie est LA solution pour vous débarrasser de tout produit dangereux : soude, déchets de peinture, essence, acide, colles... Pour les piles usagées, la plupart des supermarchés mettent à votre disposition des collecteurs prévus à cet effet. Dans de nombreux cas, la solution légale c'est le retour à l'envoyeur ! Rapportez au pharmacien les médicaments inutilisés (c'est toujours vrai malgré la fin du programme cyclamed) et les thermomètres abimés, au garagiste une vieille batterie, à votre opérateur un téléphone mobile hors d'usage. Attention aux ampoules : les ampoules standard peuvent aller dans la poubelle tout-venant, mais pas les tubes fluorescents, les ampoules halogènes et à incandescence, qui contiennent du mercure et doivent être portés à la déchetterie.

Chassez l'intrus !

S'il y a bien un emballage à éviter le plus possible, c'est la barquette en polystyrène ! Fréquente dans le conditionnement des produits de consommation courante, elle n'est pas recyclée. Lorsqu'on n'a pas réussi à l'éviter lors de ses achats, il faut la jeter dans la poubelle tout-venant.

Pour approfondir ce sujet, consultez :
- tri-recyclage.ecoemballages.fr, le site de référence pour toute question à propos du tri des déchets
- batribox.fr un site ludique consacré au recyclage des piles et batteries
- produitsrecycles.com, le site consacré aux produits fabriqués par recyclage

Une deuxième vie pour les objets !

C'est économique, malin et écologique : le troc, la mise en vente et le don ont la cote ! Ne jetez plus vos vieux appareils électroménagers mais offrez-leur une seconde vie en les donnant à des associations qui les répareront et leurs offriront une chance de servir à nouveau ! Inscrivez-vous sur les sites permettant de troquer, de donner, ou de revendre ce dont vous n'avez plus l'usage. Considérez la déchetterie comme le dernier recours !

Pour approfondir ce sujet, consultez :
- donnons.org, un site pour donner ce dont vous n'avez plus besoin

Allégez vos poubelles !

Trier ses déchets, c'est très bien, mais allégez ses poubelles c'est encore mieux ! Ça a du bon pour tout le monde : pour vous qui avez des sacs de courses moins lourds à porter, moins de déchets à gérer, et bien sûr pour l'environnement car le transport des déchets n'est pas anodin. Voici quelques astuces à adopter au quotidien pour alléger votre poubelle.

Les traditions ont du bon !

La baguette de pain achetée à son boulanger, c'est délicieux, c'est de la production locale et ça ne génère pas de déchets. Les préparations maison occasionnent peu de déchets, alors je cuisine le plus possible des produits frais et de saison, c'est bon pour mon porte-monnaie, ma santé, et la planète !

Adieu les barquettes !

Au supermarché, je pèse mes fruits et légumes en utilisant les petits sacs légers mis à disposition, de façon à ne pas acheter les fruits et légumes présentés en barquette plastique. Je demande ma viande et ma charcuterie au comptoir boucherie au lieu de les prendre au libre-service présentés dans les barquettes en polystyrène qui finiront dans ma poubelle.

Vive les conditionnements malins !

Lorsque mes marques préférées me proposent des conditionnements bien pensés, faciles à recycler, je les adopte d'emblée, mais à l'inverse je boycotte les produits sur-emballés, les emballages sur-dimensionnés. Un emballage individuel en plastique pour un malheureux gâteau, est-ce vraiment nécessaire ? Une coque en plastique autour d'une minuscule bouchée de fromage, est-ce bien raisonnable ?

Adieu pack d'eau et mal de dos !

Je bois l'eau du robinet, à chaque fois que c'est possible, c'est à dire dans l'immense majorité des communes de France. Si le goût chloré de l'eau du robinet me dérange, je la laisse au frigo dans une carafe fermée durant 2 h avant de la boire.

Pour approfondir ce sujet, consultez :
- leauetvous.fr le site consacré à la qualité de l'eau en France

Le compostage

Une solution idéale pour tous les heureux propriétaires de jardin qui veulent alléger leur poubelle : faire son compost. Le principe est simple : au lieu de mettre à la poubelle vos épluchures de légumes, pelures de fruits, marc de café et sachets de thé, vous les compostez de façon à obtenir un terreau excellent pour vos plantations. Les tontes de gazon et les cendres de bois y trouveront également place. Certaines litières pour animaux herbivores sont également prévues pour être compostées, alors lisez les étiquettes ! Si l'idée de vous mettre au compostage vous rebute, commencez en douceur en prenant l'habitude de mettre vos sachets de thé et le marc de café au pied de vos plantes.

Pour approfondir ce sujet, consultez :
- article consacré au compostage sur wikipedia, pour commencer à fabriquer votre compost

Voir aussi...

  • Cartes virtuelles Journées mondiales nature
  • Article laver le linge de façon écologique
  • Articles Journées mondiales
  •  


    Donnez votre avis sur cet article :


    Nom
    E-mail
    (ne sera pas visible)
    Titre
    Commentaire
    Pour valider votre commentaire,
    écrivez les deux mots dans le champs :
    Commentaires sur cet article : 29 commentaires
    De : Martin
    flacon de parfum
    Dans quelles poubelles doit on jeter les flacons de parfum en verre.
    Merci pour votre réponse
    Lucie
    Post le : 26/04/2015 11:04:49
    De : Patrick
    autocollant stop-pub
    Mettez un autocollant stop-pub (ou faites une étiquette vous-même "pas de publicités") plutôt que de devoir trier ces prospectus qui la plupart du temps ne servent à rien.
    Post le : 27/06/2014 16:06:20
    De : KOKOT
    comment faire quand rien est fait pour nous aider?
    Je viens de déménager, où j'étais avant, j'habitais juste en face du tri sélectif...quelle aubaine, il me suffisait d'avoir une seule poubelle, et de faire mon tri devant les grosses poubelles prévues à cet effet, mais là, dans la ville voisine, dépendant pourtant de la même communauté urbaine, j'habite aussi devant un tri sélectif, mais avec une dizaine de poubelles pour le non recyclable, et une dizaine, pour les bidons et bouteilles plastiques,les cartonnettes,et c'est à peu près tout, et alors que fait-on du papier(de nos chers prospectus qui encombrants nos boites)du verre?? et bien, il faut les mettre avec le non recyclable!! et bien moi je crie au scandale!!!
    Post le : 09/07/2013 19:07:59
    De : elda reyes
    Merci!!
    Toujours si intéressants vos articles !. Merci pour vos conseils si pratiques et surtout, merci de nous apprendre à mieux protéger notre chère planète !!! Bisous.
    Post le : 15/10/2012 17:10:03"Maison"
    De : Mona

    Continuons d'agir, chacun à son niveau !
    Post le : 25/11/2010 18:11:53
    De : Lucie
    bonne idée Joelle
    Je n'aurais pas pensé à l'idée des cloches recyclées en mini-serre.
    Je voudrais citer deux exemples de changements faciles à faire.
    Au rayon crèmerie, on vous propose des fromages dans des coques en plastique (roquefort, fromage de chèvre...) parce que ces fromages sont fragiles. Prenez exactement les mêmes à la coupe et là on vous les emballera dans du papier avec un léger film plastique. Il suffit de s'organiser pour mettre le fromage en haut du caddie pour qu'il ne soit pas écrasé par les autres produits achetés, juste un petit effort. Il y a tellement d'habitudes que l'on peut modifier sans trop d'efforts, juste celui d'y penser.
    Post le : 05/10/2010 10:10:00
    De : joelle
    Cloche pas cloche
    Exact je râle aussi quand mon poulet rôti est vendu sous cloche idem pour les gâteaux, alors je suis en train de les recycler en mini serre pour faire mes semences.
    Après je les laverai
    et je recommencerai. Le mieux c'est quand même de boycotter ce genre d'emballages. Idem pour les légumes quand on le peut ne pas les enfermer dans les sacs fins.
    Post le : 21/04/2010 19:04:23
    De : Monica
    courage
    On peut y arriver, même en ville, même dans un petit appartement, rien ne sert de s'apitoyer sur la difficultés, mieux vaut s'imposer quelques efforts que voir notre belle planète devenir un linceul alors qu'elle a pu être si accueillante pour les humains... Courage à tous, il faut s'y mettre, tous ensemble.
    Post le : 30/12/2009 16:12:42
    De : Lauris
    mascarade nationale
    en appartement de 20 m2 en ville, comment fait-on pour gérer 3 poubelles...
    Post le : 30/06/2009 11:06:59
    De : Lulu
    on s'y mets tous
    Vous me verriez décortiquez les emballages pour enlever les petits plastiques mélangés aux cartons... d'ailleurs, quand est-ce que les fabricants arrêteront de nous faire de tels emballages compliqués à trier ?
    Post le : 26/06/2009 10:06:41
    De : charlotte
    bravo
    bien expliqué, je fais déjà du tri j'ai trouvé les commentaires pour les personnes qui souhaitent faire un essai, ce qu'il faut c'est commencer par exemple les boites de conserves.
    Post le : 24/06/2009 14:06:43
    De : Clara
    c'est vrai Bernadette
    Ça dépend vraiment des communes. Je sais que dans mon village l'eau provient d'une source et elle est à peine traitée, autant dire qu'elle est délicieuse au goût. mais le hic c'est qu'elle est aussi trop riche en nitrates et déconseillée aux femmes enceintes et bébés. Nous la consommons quand même un peu. Vous avez essayé la carafe filtrante ?
    Post le : 24/06/2009 09:06:19
    De : roy bernadette
    l'eau du robinet la meilleure???
    on ne fait que vanter l'eau du robinet: venez la boire dans "ma" campagne, même ouverte depuis quelques heures et/ou mise au réfrigérateur etc. si vous n'avez pas l'impression de boire la tasse à la piscine c'est que vous ne voulez pas l'avouer!!!alors je bois toujours des eaux minérales de qualité et peu minéralisées si vous voyez ce dont je veux parler
    Post le : 24/06/2009 09:06:05
    De : Irène, Lille
    compost
    Je vous conseille d'acheter un composteur, c à d une sorte de poubelle prévue pour accélérer le processus de décomposition des végétaux, sans mauvaises odeurs, de façon à obtenir très rapidement un bon terreau de culture. cela s'achète en jardinerie.
    Post le : 19/06/2009 16:06:21
    De : Benoite de Tours
    à consulter aussi
    ce site :
    http://www.reduisonsnosdechets.fr
    Post le : 18/06/2009 13:06:13
    De : Mathilda JG
    bonne initiative
    Continuez, vous nous donnez de bons conseils et surtout cela va dans le bon sens. Notre planète a besoin que tout le monde s'y mette, toutes les bonnes volontés sont bienvenues dans ce combat.
    Post le : 17/06/2009 09:06:24
    De : Mona
    pharmacie
    J'ai eu du mal à trouver une pharmacie qui accepte de reprendre mes médicaments périmés. Pourtant ils sont bien obligés de le faire d'après la loi.
    Post le : 15/06/2009 15:06:24
    De : dispositifs de tri
    pas d'homogénéité
    Si seulement l'ensemble des communes de France (et même d'Europe) avaient mis en place le même système partout, ce serait tout de même plus simple !
    Post le : 15/06/2009 10:06:46
    De : Marine
    juste une précision
    Voilà, je voulais juste préciser une chose : quand vous achetez du bio, c'est bien, mais pas quand c'est du bio qui a fait des milliers de km avant d'arriver à votre assiette. Acheter des produits produits localement est une solution parfois plus écologique que le bio. L'idéal : le bio local, encore faut-il le trouver.
    Post le : 12/06/2009 13:06:18
    De : Manon D
    tri et écologie
    C'est vrai que la tartine de pain beurrée au petit déjeuner, ça fait quand même moins de déchets à recycler que le paquet de céréales (et je ne vous dis pas comme j'ai gagné de la place dans les placards depuis que les enfants ne mangent plus de céréales, car il fallait 1 paquet pour chacun...) . On s'est tous remis au pain le matin, c'est mon docteur qui nous l'a conseillé et pour les courses (moins lourdes à porter) et les poubelles c'est tout bon !
    Post le : 12/06/2009 09:06:09
    De : Lucie Vernon
    merci pour ces conseils
    Très pratiques ces infos. Je voudrais juste ajouter une chose : garder les bocaux en verre et les ré-utiliser (pour faire des conserves de légumes, des confitures...) c'est bien aussi, de même que ré-utiliser les emballages plastiques. Par exemple, vous achetez au rayon pâtisserie du supermarché un gâteau vendu dans une boite plastique. Au lieu de la mettre direct dans la poubelle, gardez-la : elle re-servira plus tard le jour où vous apporterez un gâteau fait maison pour la kermesse de l'école !
    Post le : 11/06/2009 15:06:27


    Publicité

    Le signe Astro

    Les prénoms à fêter


    Ecards

    Cartes virtuelles