Accueil > Articles Jardinage > Au jardin, le bonheur se partage

Au jardin, le bonheur se partage

Dernière mise à jour le 07/06/2017.

La densité urbaine actuelle et les prix de l'immobilier concourent tous deux à priver les habitants des grandes villes du plaisir de jardiner. Pourtant, bien des gens ressentent le besoin de mettre les mains dans la terre et de recueillir les fruits de leur labeur. C'est dans ce contexte que le concept du jardin partagé fait sens !

Géré par une association et régi par une charte prônant la souplesse, le jardin partagé est un lieu de convivialité pour les habitants d'un quartier. Ils s'y retrouvent pour jardiner, les plus expérimentés transmettant leur savoir aux débutants. L'action est collective, tout comme les décisions... et les récoltes. Si ce concept vous séduit, il existe certainement un jardin de ce genre près de chez vous.

Le Jardin des deux lauriers

Jardin des deux lauriers

Nous vous proposons de découvrir un de ces jardins partagés qui font le bonheur des urbains : le Jardin des deux lauriers, situé rue Claude Decaen à Paris, à l'emplacement d'une ancienne gare désaffectée. La Mairie de Paris en a confié la gestion à l'association "Graines de partage" en 2012. Depuis, ce petit bout de terrain remplit plusieurs missions :
- il permet à des "porteurs de clé" (25 personnes environ) de s'y rendre régulièrement pour jardiner et se détendre
- il constitue un lieu de biodiversité dans un environnement urbain
- il offre un point de rencontre aux habitants du quartier qui peuvent s'y rendre librement lors des permanences, tous les dimanche

Jardiner collectivement

Le jardinage pratiqué dans cet espace est uniquement un jardinage de plaisir. Trop petit, ce jardin n'a pas vocation à produire des fruits et des légumes. Cela ne l'empêche pas d'offrir aux petites mains qui s'en approchent quelques framboises ou cynorrhodons, mais ces cueillettes restent anecdotiques. Les jardiniers amateurs qui viennent ici plantent, sèment et entretiennent des arbustes, des fleurs, des plantes aromatiques. Ils font ainsi de ce lieu un bonheur pour les yeux et un espace d'apprentissage.

Lieu de biodiversité

Au Jardin des deux Lauriers, l'approche écologique est toujours favorisée. Des espèces végétales sont même sciemment installées pour leur "capacité d'accueil", comme l'ortie dont dépendent certains papillons pour leur ponte. Un compost bien géré permet de renouveler les apports de bonne terre.

Lieu de rencontres et d'échanges

Le jardin partagé

Les personnes qui se retrouvent pour jardiner accueillent également lors des permanences du dimanche des visiteurs qui ne jardinent pas mais sont là sans autre but que de flâner. Pour les adultes mais aussi pour les enfants qui les accompagnent, c'est une occasion de découvrir une vie végétale plus libre, plus modeste, plus authentique que celle qu'ils observent dans les espaces verts des jardins publics.


Au jardin aujourd'hui :

Dicton du jour :

" "

Calendrier lunaire

Voir aussi...

Vous aimerez aussi + d'articles sur le thème Jardinage



Soyez le premier à donner votre avis sur cet article :


Nom
E-mail
(ne sera pas visible)
Titre
Commentaire
Pour valider votre commentaire,
écrivez les deux mots dans le champs :



Publicité

Le signe Astro

Les prénoms à fêter


A lire

Recettes & astuces

Ecards

Cartes virtuelles